Rechercher dans ce blog

lundi 1 octobre 2012

L'OTAN, bras armé du Peuple Élu étatsunien

Lançons un APPEL. Appel à protester contre l'OTAN, et contre le souci de notre gouvernement à y rester intégré et soumis. Ô combien soumis. Ce qui l'incite même à menacer les parlementaires du parti soumis de sanctions s'ils ne votent pas en bêlant pour le TSCG. La dictature de Bruxelles-pseudo-Europe est la seconde partie de la tenaille dont l'autre partie a son siège dans un autre quartier de la ville de Bruxelles, et ses bureaux à Mons. Van Rompuy, Barroso, et en même temps le SACEUR, sont nos maîtres si nous ne sommes pas assez nombreux à dire NON à ce double assujettissement.

OTAN : bras armé de la Phynance triomphante et assassine, d'un état d'esprit étatsunien promouvant la liberté des plus forts aux détriments de la vie de beaucoup, de tous ceux qui gênent, et de tous ceux qui ne sont que futiles dommages collatéraux. Un rappel :
       " Ils ne sont GRANDS que parce que nous sommes à genoux "         

Patriotisme, et non nationalisme. Voilà ce qu'il faut se remettre en tête. L'esprit de Valmy revient nous faire souvenir de cette différence fondamentale. La France n'est pas une race, une ethnie, pas même seulement une langue.  Elle est un grand vecteur d'Idées, qui l'ont propulsée phare du monde. Elle s'est élevée avec les Grandes Valeurs de la République héritière de la Révolution et des Lumières. Sa grande force a été de mettre en premier l'égalité face à la volonté de certains à dominer tous les autres, la fraternité qui en est le corollaire afin de dompter la liberté de certains de régner sur tous. Et quand la détermination a faibli à la fin du XIXe siècle, c'est la Commune qui a relevé le drapeau, comme en 1830, comme en 1848. Son sang a ensuite essaimé partout, y compris dans cette Russie où là encore, les humains se sont fait voler un peu plus tard la fraternité.

Se battre pour cela, manifester, c'est le minimum que nous lui devons. Il faudra jusqu'au bout s'opposer aux gouvernements successifs, esclaves d'un système où un État fait de cinquante États disparates se prend pour le modèle, le chevalier blanc, la Race Élue, suivi en cela par un autre au proche-orient, et d'autres qui se prétendent les seuls gardiens de l'Islam original, ce qui est faux. Il n'y  a pas de race élue, il n'y a pas de religions, il n'y a que des humains, tous égaux, tous différents, qu'il faut appeler à la grande fraternité par-delà les frontières établies par les Puissants (qui se dépêchent ensuite de les violer, c'est un jeu cruel et passionnant pour quelques tarés). C'est à cette seule condition que nous serons libres.

Plus que jamais, Cette Europe du Fric pour le Fric : NON. Cette OTAN, organisation sanglante, meurtrière, simple bras des Puissants : NON.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire