Rechercher dans ce blog

mardi 10 juillet 2012

Des méduses causent des problèmes à la centrale Ohi

NHK, le 9 juillet, mis à jour à 11h52 TU (20h52 heure du Japon)

L'opérateur du complexe nucléaire Ohi, dans le centre du Japon, déclare devoir renforcer les défenses de la centrale contre l'invasion de méduses.

La société de production électrique Kansai a été obligée de réduire la puissance de sortie d'un générateur dimanche, après qu'une masse de méduses ait été aspirée par une prise d'eau du réacteur 3.

Le service a dit que le dispositif en forme de courroie qui dégage les objets glissés dans le filtre de la prise d'eau a été submergé par le volume de méduses. L'invasion a interrompu l'arrivée de l'eau de mer qui refroidit le réacteur, forçant la société à arrêter un générateur.

Le mois dernier, le même problème a obligé Kansai Electric à réduire la production d'un générateur dans l'une de ses centrales thermiques. Les méduses sont un risque considérable pour les opérateurs de centrales électriques. Mais prévoir une infestation est notoirement difficile, et une solution s'est révélée non fiable.


-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-


On notera que cette centrale d'Ohi est celle qui a redémarré il y a quelques jours seulement, la seule pour le moment, et malgré la mobilisation contre ce redémarrage.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire