Rechercher dans ce blog

Chargement...

lundi 23 avril 2012

Pauvre France, pauvre Europe, pauvre monde ! - Sortons Sarkozy...

Je reprends ce matin le billet d'Eva : il exprime parfaitement mes propres espérances, mes propres dégoûts, ma propre conception du destin. L'avenir ne chante pas.


Lundi 23 avril 2012
 
http://4.bp.blogspot.com/-XSeKJW41hj0/TtkxiGp0ZSI/AAAAAAAAJdA/pyZQ_e6bJGQ/s1600/Sarkozy%252C%2BMerkel%2Bet%2Ble%2BTitanic%2Beurop%25C3%25A9en.jpg
 
"Nicolas Sarkozy est apparu comme le valet de Mme Merkel"
Nicolas Dupont-Aignan
  On ne saurait mieux dire, et pendant que le bateau coule, les deux libéraux nous rejouent Titanic !
  http://republiquesociale.over-blog.fr/
 
 

Pauvre France,
pauvre Europe,
pauvre monde !
Dégageons Sarkozy
par eva R-sistons
 
 
Nicolas Sarkozy n'aime pas la France, il la couche devant Bruxelles ou devant l'Allemagne, Londres, Washington, Tel-Aviv, il la détruit (Services publics, protections sociales, retraite, laïcité, Université élitiste américanisée, école rabaissée, territoires disloqués, indépendance nationale liquidée, paix sociale anéantie, engagements dans des aventures impériales et impérialistes au profit des multinationales, etc), et puis il ose promouvoir le Nouvel ordre Mondial - et il  n'est pas franchement rejeté par les moutons qu'il tond ? Et lui le roi des bonimenteurs, lui qui ne comprend rien à notre pays, à ses particularités, à sa culture, à son Histoire... se pose désormais en défenseur de la patrie ? De qui se moque-t-on ? Quel imbécile croira une telle duplicité, un tel manque de sincérité ? Et que penser d'un dirigeant se réclamant du Gaullisme et qui s'approprie une large partie du discours du FN ?
 
Pauvre France !
 
Le peuple est malheureux, le peuple perd ses emplois, le peuple est pressuré, le peuple est méprisé, le peuple n'a plus les moyens de se payer un toit, le peuple est abusé, le peuple est sacrifié... et au lieu de se tourner vers ceux qui défendent ses intérêts, il choisit de faire à nouveau confiance à son bourreau, ou il se tourne vers de faux sauveurs ! Le peuple se dit patriote, et il néglige Nicolas Dupont-Aignan. Le peuple est assoiffé de justice, et il néglige Jean-Luc Mélenchon. Le peuple se dit révolté, et il néglige Philippe Poutou, Nathalie Arthaud ou Jacques Cheminade. Le peuple aime l'intégrité, et il néglige Eva Joly. Tout ça pour Sarkozy, Hollande ou Le Pen ?
 
Pauvre France !
 
D'abord une Droite extrême qui se prostitue avec l'extrême-droite, ensuite un fascisme qui ne dit pas son nom et qui, comme du temps de ses sinistres prédécesseurs Mussolini ou Hitler, utilise avec brio et véhémence les thèmes les plus racoleurs ou populaires pour, comme Merlin l'enchanteur (mais en flattant les instincts les plus bas, les plus haineux, les plus xénophobes...), séduire une population malléable, une population frustrée, déboussolée, perdant - bien évidement - tous ses repères dans une société d'une violence inouïe et d'un inégalitarisme croissant scandaleux...
 
Il y a quelques années encore, notre pays se mobilisait derrière Jacques Chirac pour contrer la bête immonde qui sommeille dans la pire partie de chacun, pour contrer ceux qui manipulent si bien les foules meurtries en jouant sur les instincts de peur, de rejet, de haine, en flattant les sentiments les plus vils afin de gagner les suffrages de ceux qu'ils méprisent pourtant.
 
Les Français aspirent à plus de justice sociale, et ils écoutent les sirènes de ceux qui ont toujours piétiné les aspirations sociales, les Français aspirent à plus de dignité et ils sont le jouet de tribuns, de manipulateurs riches et racistes qui ne se souviennent du peuple qu'au moment des élections. Notre pays oublie-t-il son passé révolutionnaire ?
 
Pauvre France !
 
Notre pays enfante un homme de talent, courageux, lucide - comme François Asselineau - et elle l'empêche de parler aux Français tout en se vantant de promouvoir la "démocratie irréprochable" ! Elle octroie le droit à certains candidats différents de s'exprimer, et elle les dénigre, elle les rabaisse, elle les ridiculise - en les qualifiant d'ailleurs avec arrogance de "petits" ! N'y-a-t-il donc de grands que les candidats du Système, ceux que le CRIF aura choisis au nom d' Israël pour représenter les Français ? Sarkozy, Copé, Hollande, DSK, Valls, Huchon, Delanoë, Hidalgo et tous les autres sont issus du même moule pour faire, en gros, la même politique. C'est cela, la France, un pays aux ordres d'un autre ?
 
Pauvre France !
 
Les sondeurs, les journaleux disent aux Français comment penser. Gare aux francs-tireurs ! Ils sont impitoyablement écartés, censurés, malmenés, dénigrés, rabaissés. La Pensée Unique anglo-saxonne ultra-conservatrice et néo-sioniste a-t-elle seule droit de cité ?Et pourquoi les "petits" candidats ne pourraient-ils pas eux aussi commenter les résultats ? Les Médias collabos s'empressent de renvoyer à l'oubli celui qui évoque les "complots", Jacques Cheminade, ou à sa Mairie celui qui dérange en dénonçant avec talent et sérieux l'Europe de la finance, Nicolas Dupont-Aignan. Et si Philippe Poutou a le droit de donner un instant son avis, c'est parce qu'il a été applaudi par une France charmée par son franc-parler, sa spontanéité, sa différence - enfin une voix nouvelle ! 
 
Pauvre France !
 
Quel spectacle donnons-nous à l'Etranger, avec des débats futiles ou stigmatisants ? Le monde nous observe et au lieu des débats de fonds sur des sujets engageant l'avenir de notre société, nous nous égarons, à la suite d'un Sarkozy à la dérive, sur des chemins de traverse propres à susciter la controverse et à dresser les Français les uns contre les autres. Va-t-on un jour classifier les citoyens en "Français de souche" et en "Français d'ailleurs" ? Fichtre ! Dans chaque famille il y a des influences diverses ! Moi-même je suis d'origine russe et mongole par ma mère, les enfants de ma soeur sont Allemands, etc.  Et y-a-t-il des "Français d'ailleurs" convenables, et d'autres, notamment en raison de leur couleur ou de leur religion, qui ne le sont pas ? Où est la Patrie des Droits de l'Homme, la terre d'accueil légendaire ?
 
Pauvre France !
 
Et le 2e tour, de quoi aura-t-il l'air ? Sarkozy désavoué par les Français, Sarkozy en pleine noyade, va-t-il imposer de changer les règles pour tenter d'échapper au verdict ? Osera-t-il médire, calomnier, mentir - ou pire encore, créer de toutes pièces un nouveau fait-divers sanglant, à la dernière minute, qu'on ne pourra même plus désamorcer ?  Quelle stratégie pour un homme aux abois, prêt à tout pour conserver le pouvoir, pour échapper au Jugement ? Va-t-il imposer sa personne comme il a imposé un Traité européen rejeté par la plupart des Français ?
 
Pauvre France !
 
J'apprends maintenant que la Mafia de Bruxelles envisage de recycler Sarkozy à la tête de l'Europe s'il échoue à perpétuer son infâme domination sur la France ! Nous avons déjà deux dégénérés non élus à la tête de cette entité malfaisante, une baronne et un habitué de Bilderberg, va-t-on aussi supporter le valet des Usraéliens dicter aux Européens leur conduite, modeler leur vie même de tous les jours, et les entraîner dans des aventures guerrières meurtrières pour le seul profit d'une Oligarchie de psychopathes sans scrupules ?
 
J'apprends aussi que Christine Lagarde demande maintenant à tous les Etats européens de faire un nouvel effort de centaines de milliards pour recapitaliser, encore et toujours, les banques voraces... jusqu'où, jusqu'à quand va-t-on pomper l'argent des nations, des peuples, des citoyens, au profit des Grandes banques ?
 
Pauvre France, pauvre Europe, pauvre monde !
 
Il est temps que toutes les impostures éclatent au grand jour, il est temps que les peuples se réveillent avant d'être tondus complètement et définitivement.  
 
Et en attendant, j'incite les Français à parer au plus pressé: A n'importe quel prix, même au prix de Hollande, qu'ils dégagent l'agent de la CIA et du CRIF, le nain malfaisant, le valet de l'OTAN, le caniche des Maîtres du Monde ! Ensuite, ils feront ce qu'ils voudront. Mais qu'ils sortent l'ennemi de la France, Celui qui a fait l'objet d'une dizaine d'ouvrages de psy pour son état mental, et qui ne rêve, au fond, que d'une grande conflagration planétaire pour égayer son Moi pervers !
 
Oui, solennellement, j'appelle toutes et tous à voter contre Sarkozy pour éviter à la France d'être prise dans un engrenage mortel : Celui, déjà, d'une guerre mondiale qui épargnera d'autant moins notre pays, qu'il est truffé de centrales nucléaires qui seront les premières cibles de nos nouveaux innombrables ennemis.
 
Aucune voix ne doit manquer à Hollande (hélas), si l'on veut épargner à la France l'horreur d'un pays détruit politiquement, économiquement et socialement - et également dévasté par une guerre monstrueuse.
 
Au diable les hésitations ! Face à l'urgence, face à l'énormité des enjeux, il faut impérativement sortir l'Occupant de l'Elysée !
 
Eva R-sistons
 

7 commentaires:

  1. Craignons seulement que le candidat du PS ne nous amène pas aux mêmes servages envers la finance triomphante.

    Je conseille ici de relire le billet d'Alexis Corbière, secrétaire nationale du Parti de Gauche, écrit le 11 octobre dernier.

    RépondreSupprimer
  2. Je conseille le dernier billet de Vachane, excellent en tout point.

    RépondreSupprimer
  3. je sais pas quoi dire (même sur mon blog)

    RépondreSupprimer
  4. Après une bévue d'internet, qui m'a bouffé mon commentaire, j'essaie – bien plus tard – de me rappeler ce que j'avais à dire.
    D'abord merci à Eva Ristons de son billet, très très lucide. Et puis, babel, dans un commentaire ci-dessus, merci de nous (re)donner à lire celui du cadre du PG, sur les positions et les rapports « historiques », déjà, entre JLM et FH...
    Je n'avais pas lu ce texte fort et j'avoue être peu familier, en général, des conflits internes dans nos forces politiques nationales : je me suis plus souvent motivé par d'autres conflits (non moins intenses) entre, par exemples Ben Bella et Boumedienne en Algérie, et bien pire encore au sein du communisme entre le pôle « révisionniste » de l'URSS et le pôle « maoïste » chinois, tous deux engloutis d'ailleurs aujourd'hui, avec l'aide et au grand profit du Capitalisme...
    Bref j'ai beaucoup appris, et par Eva Ristons et par ce compagnon de Mélenchon
    Mais surtout – et divers récents échanges oraux d'amis renforcent cette opinion – je ne pense pas pouvoir changer mon désir de voter (si j'y vais) ceci le 6 mai. Même en me pinçant le nez, me bâillonnant la bouche, m'aveuglant les yeux, me mettant des boules kiès aux oreilles et un bouchon au cul, je suis incapable de voter FH. Ce sera comme au 1°tour : « La Commune n'est pas morte ». Pas vraiment une opinion nostalgique de temps héroïques, mais plutôt la conviction que – autrement ! - nous saurons (ici et ailleurs!) réinventer l'avenir de la Révolution.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Rem

    Réinventer l'avenir de la Révolution, OK, à condition que Sarkozy réélu (et il le sera, car la discipline sera plus forte à droite; à gauche, je ne vois que défections)ne soit pas le promoteur, avec Israël, de la guerre contre l'Iran dégénérant en guerre mondiale. Exclu ! Et donc la Révolution sombrera avec les ruines de cette guerre. S'il n'y avait que cette raison - un malade à la tête de la France, va-t-en guerreS - elle suffirait à me conduire à voter pour FH malgré mon aversion, cordialement eva

    RépondreSupprimer