Rechercher dans ce blog

jeudi 25 août 2016

Captain America fait une "rencontre non professionnelle"

On notera des contre-sens flagrants, une fois de plus.


Selon l'AFP, quatre navires militaires iraniens sont passés mardi à pleine vitesse près du destroyer américain USS Nitze avec leurs armes découvertes dans le détroit d'Ormuz, ce qui a constitué une rencontre "dangereuse et non professionnelle", a regretté un responsable de la défense américain mercredi.

Le bateau américain a tiré des coups de semonce, a sifflé et essayé sans succès de communiquer avec les navires iraniens, a précisé ce responsable qui s'exprimait sous condition d'anonymat.


Mais après tout, QUI a tiré des coups de semonce ? Je ne savais pas que, dans les eaux internationales, existaient des limitations de vitesse : le détroit d'Ormuz ne fait pas dix mètres de large, que je sache (il fait 40 kilomètres).  Une provocation, une fois de plus ? Et bien sûr les Ricains une fois de plus aussi se croyaient sûrs de leur bon droit. Celui du "plus fort".

Cela me rappelle une anecdote amusante.






Aucun commentaire:

Publier un commentaire