Rechercher dans ce blog

vendredi 1 mai 2015

Bonne fête des travailleurs, bon premier mai !

En l'honneur des travailleurs assassinés en 1886 !

Albert Parsons, Adolph Fischer, George Engel, August Spies et Louis Lingg seront en effet condamnés à mort sans preuve en raison d'une bombe qui tue un policier le 3 mai 1886. La grève initiée par des anarchistes en raison de conditions de travail épouvantables n'est en effet pas terminée le 3 du même mois. C'est à Chicago que se déroulèrent ces funestes évènements.



Le premier mai est désormais la fête des travailleurs dans le monde entier, même si "les syndicats" actuels et les "médias" parlent de fête du travail : grossière manipulation ! On notera d'ailleurs que systématiquement les défilés organisés chaque année en cette date anniversaire se déroulent soigneusement en ordre dispersé. Il ne faut surtout pas que les travailleurs se rendent compte de leur force tous ensemble, voyons ! C'est au point qu'aux États-Unis cette date est depuis longtemps reportée au premier lundi de septembre.

Debout, les damnés de la Terre....

Aucun commentaire:

Publier un commentaire